nid paques

Qu’est c’qu’on met là-dedans ?

 

Génoise légère

Mousse au chocolat et (poires : facultatif)

Mousse banane et mascarpone

 

XxX Crème au beurre XxX

– 250 gr de beurre très mou

– 5 cl d’eau

– 140 gr de sucre semoule

– 2 œufs entiers + 2 jaunes d’oeufs

 

XxX Décoration XxX

– Oeufs et / ou lapins chocolats, petits et moyens formats

– Oeufs sucrés, petits et moyens formats

– Petits poussins

– Pralin

 

 

Comment qu’on fait ça ?

 

– La veille, préparez et cuisez votre génoise légère et laissez-la reposer sur une grille jusqu’au lendemain afin qu’elle soit complétement refroidie.

– Le matin ou en début d’après-midi, confectionnez vos appareils mousseux : la mousse chocolat-poires et la mousse banane mascarpone afin que les deux appareils prennent bien au frais.

 

XxX Crème au beurre XxX

– Dans un grand bol, travaillez le beurre en pommade avec une spatule en bois.

nid paques_etape 1

Ou bien, laissez-le tempérer une bonne demi-heure, minimum, à température ambiante de la cuisine : le doigt doit marquer légèrement dedans mais sans que le beurre fonde !

– Versez l’eau dans une petite casserole : ajoutez le sucre. Portez à ébullition sur feu doux, en passant un pinceau plat trempé dans l’eau sur les bords intérieurs de la casserole. Laissez cuire ce sirop jusqu’au « petit boulé », c’est-à-dire, lorsque la température atteint 120° C au thermomètre à sucre.

nid paques_etape 2

– Mettez les œufs entiers et les jaunes dans une terrine et fouettez-les avec un batteur électrique jusqu’à ce qu’ils blanchissent et moussent.

nid paques_etape 3

– Lorsque le sirop est prêt, versez-le en un mince filet sur les œufs en battant toujours à petit vitesse. Continuez ainsi jusqu’à complet refroidissement, en utilisant un robot ménager si vous en possédez un. Le travail de refroidissement est effectué ainsi beaucoup plus rapidement.

Oui, c’est rien de le dire ! A l’époque j’ai recommencé deux fois (de mémoire gruyère !) et je n’avais pas de robot, « juste » un fouet électrique (à deux tiges) ce qui s’est avéré satisfaisant mais la crème au beurre c’est très difficile à faire la première fois : soyez rigoureux surtout lors de l’incorporation du sucre cuit avec l’appareil à œufs, ouf… Dans cette configuration, mettez vos tiges, votre bol au frigo’ bien avant de commencer pour que l’ensemble ne réchauffe pas trop vite le beurre lors de son incorporation ;-) !

– Puis, incorporez le beurre sans cesser de fouetter. Lorsque la crème est lisse et homogène, réservez-la au réfrigérateur.

 

XxX Montage XxX

– Parez votre génoise et coupez-la en deux, pour faire, donc, deux niveaux égaux.

– Incorporez une couche de mousse au chocolat dans le premier niveau et surmontez d’un disque de génoise. Incorporez la mousse banane et surmontez du dernier disque de génoise. Laissez prendre au frais pendant 1 heure ou 2, minimum.

– Ressortez votre gâteau : après avoir badigeonné les côtés de sirop de sucre ou d’un peu d’appareil à mousse avec une spatule longue et lisse, avec la main « pleine » et en tournant l’assiette, insérez le pralin de façon à recouvrir les pourtours. Réfrigérez à nouveau une demie-heure.

– Le moment venu, touche finale : détendez votre crème au beurre et, avec la douille de votre choix (fine pour les écritures ou cannelée) tracez des serpentins non réguliers et de tailles différentes, en rond, pour symboliser un petit nid d’oiseau.

– Ne manque plus que les oiseaux, du coup : mettez deux ou trois piou-piou, avec des œufs de formes et motifs différents (avec ou sans papier déco’ etc…). Disposez ce gâteau délicatement sur votre plat de service. Décorez ce dernier avec des petits lapins chocolat en base et d’un autre piou-piou en base, aussi (il est tombé du nid : touche dramatique lol).

– La mise en scène est finie, place à la mise en bouche :P !

 

Source : oim :)), excepté pour la crème au beurre (« Le Larousse des desserts » – Éditions Larousse)

 

 

Heu…excusez-moi siouplai’ mais…

 

– C’était mon premier nid de pâques et cela se voit, avec des petites imperfections sur la crème au beurre… La prochaine je testerais une recette d’un autre livre de pâtisserie en notant que le goût était bien au rendez-vous.

– D’ailleurs, pour la crème au beurre, on peut l’aromatiser et la colorer selon ses désirs, comme une pointe de colorant jaune voire plusieurs colorants naturels pour avoir un méli-mélo du nid, en haut de gâteau… On peut y ajouter une pointe d’alcool, ou encore un peu de chocolat praliné… Bref, à vous de composer selon vos envies ;-) !

– Pour un côté plus léger encore, la prochaine aussi, j’y mettrais une mousse aux fraises à la place de la chocolat ou de la banane.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Imprimer Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

;) :| :x :torture: :stargate: :siffle: :sante: :roll: :pain: :o :non: :mrgreen: :mdr: :lol: :leeloo: :kitty: :jaifaim: :hips: :glouton: :fouet: :fessee: :faim: :dodo: :cuit: :cry: :chef: :bisou: :bing: :bigbisous: :assassin: :P :D :?: :/ :)) :) :( :!: 8) (h)