duo mousses fraises coco

Qu’est c’qu’on met là-dedans ?

 

XxX Mousse coco XxX

– 20 cl de crème de coco

– 15 cl de crème liquide entière très froide

– 30 gr de sucre

– 30 gr de noix de coco râpée

– 3 feuilles de gélatine

– « Un petite verre de Malibu » (facultatif)

… Je dis « facultatif » car c’est le petit plus du Chef Cyril Lignac, un conseil qui m’aurait été précieux si j’avais écarquillé un peu plus les yeux, sur la page gauche de la recette (en plus y a la tof du chef genre « hého au fait » mdrrr arf) car effectivement, je confirme : la mousse coco est bien dense etc mais elle manquait d’intensité. Du coup, je mets l’astuce ici en haut plutôt qu’en bas de recette, histoire d’avoir le dessert réussit du premier coup (la mousse aux fraises est, quant à elle, parfaite en terme de goût : ne changez rien !!) ;-)

 

XxX Mousse aux fraises XxX

– 250 gr de fraises mûres et bien parfumées

– 50 gr de fromage blanc

… Ou, à défaut, de petits-Suisses :P !

– 20 cl de crème liquide très froide

– 50 gr de sucre

– 3 feuilles de gélatine

 

XxX Décoration XxX

– Quelques biscuits écrasés (pour le « croquang » !)

– Une fraise moyenne par verrines servies

 

 

Comment qu’on fait ça ?

 

XxX Mousse coco XxX

– Faites tremper les feuilles de gélatine 10 minutes dans de l’eau froide.

duo mousses fraises coco_etape 4

– Chauffez la crème de coco avec le sucre et la noix de coco râpée.

duo mousses fraises coco_etape 5duo mousses fraises coco_etape 3

– Ajoutez la gélatine et laissez fondre, puis refroidir.

duo mousses fraises coco_etape 6

– Montez la crème liquide en chantilly.

duo mousses fraises coco_etape 14

Petite astuce quand il fait très chaud dans la cuisine : on filtre la crème à travers un chinois et on la met dans un siphon qu’on charge avec deux cartouches. On secoue bien fort, tête en bas, puis au frais pendant au moins 4 bonnes heures. Le moment venu, on secoue à nouveau et on incorpore la chantilly dans la recette. C’est surement moins « noble » que de faire sa chantilly en manuel ou de la monter au robot – bon… – mais on fait ce qu’on peut quand on peut et même en refroidissant parfois le bol, les fouets d’un robot ou la cuve si robot ménager, bé, parfois, ça suffit pas alors on fait pratique grâce au siphon en montant la chantilly via des cartouches d’air comprimé, ni plus, ni moins ;-) !

– Incorporez-la délicatement à la crème de coco et versez dans des verrines de manière à arriver à mi-hauteur du contenant.

duo mousses fraises coco_etape 16

– Laissez prendre au frais au moins deux heures.

 

Source : Vie Pratique Gourmand – du 28 Mai au 11 Juin 2014 (issu de la recette « Gâteau aux groseilles, mousse coco »)

 

 

XxX Mousse aux fraises XxX

– Lavez et séchez les fraises, puis réservez-en une par verrine. Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.

duo mousses fraises coco_etape 1duo mousses fraises coco_etape 2

– Équeutez les fraises et mixez-les avec le sucre. Faites-en chauffer un quart à feu doux puis, hors du feu, incorporez-y la gélatine égouttée. Mélangez bien le temps que la gélatine se dissolve. Ajoutez alors le reste de fraises mixées, ainsi que le fromage blanc.

duo mousses fraises coco_etape 7duo mousses fraises coco_etape 8

duo mousses fraises coco_etape 9duo mousses fraises coco_etape 11

duo mousses fraises coco_etape 12

– Fouettez la crème liquide en chantilly jusqu’à ce qu’elle soit bien ferme, puis incorporez-la délicatement à la préparation précédente.

duo mousses fraises coco_etape 13

– Répartissez cette mousse dans des verres et placez au frais 3 heures au minimum.

duo mousses fraises coco_etape 17

– Décorez avec des morceaux de fraises réservées.

duo mousses fraises coco_etape 18duo mousses fraises coco_etape 19

 

Source : Vie Pratique Gourmand – du 28 Mai au 11 Juin 2014

 

 

XxX Décoration XxX

– Le moment venu, brisez entre vos mains, par verrines ou selon le gabarit des biscuits, quelques biscuits style petit beurre, amaretti (biscuits croquants Italiens), meringue ou galettes Bretonnes et servez sans attendre.

 

 

 

Heu…excusez-moi siouplai’ mais…

 

– Comme d’habitude, concernant la gélatine, il convient de l’incorporez dès que la préparation totale ou partielle, à la casserole, « bulle » – aux premières ébullitions, donc ! – mais sans bouillir pour que la gélatine ne soit pas « agressée » et prenne bien quand elle refroidit dans la préparation ;-) !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Imprimer Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

;) :| :x :torture: :stargate: :siffle: :sante: :roll: :pain: :o :non: :mrgreen: :mdr: :lol: :leeloo: :kitty: :jaifaim: :hips: :glouton: :fouet: :fessee: :faim: :dodo: :cuit: :cry: :chef: :bisou: :bing: :bigbisous: :assassin: :P :D :?: :/ :)) :) :( :!: 8) (h)