eclairs pralines glacage chocolat violette

Qu’est c’qu’on met là-dedans ?

 

Crème pâtissière pralinée

Pâte à choux

J’avais un reste de pâte à choux que j’avais cuit, à l’époque, en même temps que mes petits choux pour ne pas la perdre… D’où cette recette avec 4 éclairs mais bien évidemment, vue la quantité de crème pâtissière, on peut faire pour l’ensemble de la pâte à choux si ce n’est pas une recette « recyclage » ;) (houuu, c’est compliqué mdrrr m’enfin bon on aura compris la logique enfin j’espère :D !) !

XxX Glaçage XxX

– Quelques morceaux de sucre à la violette

– 100 gr de chocolat noir pâtissier

– 50 gr de sucre glace

– 30 gr de beurre

– un peu d’eau (à rallonger si trop sec ou, au début, pour éviter le dessèchement)

 

 

Comment qu’on fait ça ?

 

– Une fois les éclairs refroidies sur une grille après cuisson au four, fourrez-les, à l’aide d’une poche à douille, à l’arrière ou sur le côté (selon les préférences de chacun lol) jusqu’à ce que vous sentiez une légère pression, indiquant que l’éclair est, de l’intérieur, bien garni de crème pâtissière.

eclairs pralines glacage chocolat violette_etape 1eclairs pralines glacage chocolat violette_etape 2

eclairs pralines glacage chocolat violette_etape 3

– Concassez au pilon votre sucre à la violette.

eclairs pralines glacage chocolat violette_etape 4eclairs pralines glacage chocolat violette_etape 5

– Au micro-ondes (ou pour les moins pressés / perfectionnistes), faites fondre chocolat, beurre, sucre glace et eau (facultatif) en veillant bien à mélanger très régulièrement pour éviter que l’ensemble soit trop sec ;

eclairs pralines glacage chocolat violette_etape 6

– Glacez, alors, vos éclairs et parsemez-les de sucre de violette concassé.

Je n’ai pas « the » technique du glaçage sans que cela soit caca mais, comme pour les beignets, j’essaye de faire tremper l’ensemble de la surface à glacer en un coup puis, avec le bout d’un doigt je « racle » (je sais pas comment on peut dire ça !) le pourtour pour avoir un trait lisse.

– Laissez durcir sur une grille au réfrigérateur ou dans un endroit bien frais.

– Au bout d’une bonne demi-heure, miamez !

Source : « Glaçage au chocolat… » de Marmiton.org (auteur : artdesanges)

 

 

Heu…excusez-moi siouplai’ mais…

 

– Si ce glaçage ne convient pas, j’en ai un autre sous la main avec du beurre et du chocolat en base !

Imprimer Imprimer

One Response to Eclairs à la crème pralinée, glaçage chocolat noir et éclats de violette

    Ecrit par LadyMilonguera
    Posté le 28 mai 2013 à 17:34

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

;) :| :x :torture: :stargate: :siffle: :sante: :roll: :pain: :o :non: :mrgreen: :mdr: :lol: :leeloo: :kitty: :jaifaim: :hips: :glouton: :fouet: :fessee: :faim: :dodo: :cuit: :cry: :chef: :bisou: :bing: :bigbisous: :assassin: :P :D :?: :/ :)) :) :( :!: 8) (h)