Rendez-vous sur Hellocoton !

Qu’est-ce-qu’on met là-dedans ?

 

– 2 barquettes de fraises type Mara des bois

– 6 œufs

– 500 gr de mascarpone

– Le jus filtré de 2 ou 3 fruits de la Passion mûres (bien cramoisis / flétris, la couleur !)

– 120 gr de sucre glace

– 1 paquet de biscuits roses de Reims

 

 

Comment qu’on fait ça ?

 

– Lavez, séchez vos Mara des bois sur du papier absorbant (tamponnez-les très délicatement). Coupez-les en deux dans la transversale ; réservez ;

– Séparez blanc et jaunes d’œufs : Fouettez les jaunes avec le sucre glace puis détendez le mascarpone à la fourchette avant de l’incorporer à la préparation ;

– Dans une jatte contenant quelques gouttes de citron jaune, montez bien ferme les blancs en neige avant de les ajoutez progressivement et à la maryse, à la préparation crémée ;

– Prenez votre jus filtré des fruits de la Passion et, dans un bol, ajoutez environ jusqu’à mi-hauteur de l’eau plate ;

– Trempez vos biscuits Roses de Reims rapidement dans le liquide avant de chemiser un moule des biscuits imbibés, sur le pourtour et au fond, si possible amovible ;

– Incorporez jusqu’à mi-hauteur votre préparation au mascarpone. Ajoutez vos fraises coupés en deux et recouvrez à nouveau du restant de la préparation ;

– Réfrigérez une bonne après-midi avant de démouler délicatement (le rhodoïd sera votre ami pour les plus pragmatiques lol ;-)) et de servir dans un plat de service ;

– Servez chaque part éventuellement avec une chantilly vanillée maison ! Miamez !

 

Source : oim :-)) !

 

 

Heu…excusez-moi siouplai’ mais…

 

– Normalement le rhodoïd (papier un peu plastifié idéal pour décoller en douceur les entremets par exemple) est un peu-beaucoup inutile car le boudoir, même imbibé, remplace ce rôle « anti-colle » aux parois du moule mais bon mieux vaut être prudent au risque, sinon, de ne pouvoir décoller le dessert (je dis ça je dis rien voilà :P) ;

– Si on veut pousser le « vice » culinaire, on pourrait mettre un cœur-chocolat au centre du tiramisù : dans ce cas, on choisit un bon chocolat au LAIT (ça va bien avec le fruit de la Passion je trouve) à agrémenter avec des morceaux de fraises (en brunoise ou tout petit dés) dans ce cœur chocolaté :P !

– A l’inverse, on peut passer en mode « vert » en faisant un cœur gélifié de basilic (à voir ce que cela rend en goût avec la Passion par contre…) ou de thym, de romarin.

– Pour un format mini (ou une hauteur de moule inférieur), si on est perfectionniste et que l’on aime pas casser le fameux biscuit rose de Reims, la maison Fossier commercialise une version « mini » du biscuit ;-) !





Rendez-vous sur Hellocoton !

Imprimer Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez prouver que vous êtes un humain : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

;) :| :x :torture: :stargate: :siffle: :sante: :roll: :pain: :o :non: :mrgreen: :mdr: :lol: :leeloo: :kitty: :jaifaim: :hips: :glouton: :fouet: :fessee: :faim: :dodo: :cuit: :cry: :chef: :bisou: :bing: :bigbisous: :assassin: :P :D :?: :/ :)) :) :( :!: 8) (h)