brioche anisbrioche anis bis

Qu’est c’qu’on met là-dedans ?

 

– 100 ml de lait

– 20 ml de sirop d’anis ou d’apéritif anisé

… Ou de sirop de sucre maison infusé avec deux / trois étoiles « badianes » ;-) !

– 350 gr de farine T45

– 1 œuf entier battue en omelette

– 1 cuillère à café de levure instantanée

… Ou 15 gr environ de levure fraîche émiettée dans le lait, dans un bol ;-) !

– 1 cuillère à café de sel

– 50 gr de beurre (pommade)

– 40 gr de sucre + 1 sachet de sucre vanillé

 

 

Comment qu’on fait ça ?

 

brioche anis_etape 1brioche anis_etape 2

brioche anis_etape 3brioche anis_etape 3bis

– Ajoutez les ingrédients : en mode manuel, en commençant par les liquides (la levure bien dans le lait !) puis les solides en veillant à ne pas mélanger directement sel et levure, ou bien, en mode MAP (Machine à Pain ou Robot de cuisine), toujours les liquides avant les solides avant de pétrir (avec le pétrin inséré !) en vitesse lente pendant 5 minutes le temps d’activer la levure et d’avoir une boule homogène avant d’augmenter progressivement jusqu’à vitesse moyenne pendant 5 bonnes minutes de plus. En manuel, prenez, soulevez la pâte et rompez cette dernière pendant 10 minutes maximum ou jusqu’à ce que l’ensemble soit bien homogène ;

brioche anis_etape 4

– Dans un plat beurré allant au four (éventuellement sucré par-dessus, pour avoir une croûte croustillante à la fin !), insérez votre pâton en aplatissant légèrement celui-ci afin qu’il adhère bien aux coins. Couvrez d’un film plastique ou d’un torchon et laisser pousser ainsi pendant 3 heures minimum, à l’abri des courants d’air, dans le four un peu chaud ou près d’une source de chaleur, ou encore, dans le micro-ondes ; En mode MAP, on peut cuire directement le pâton après une pousse d’une heure trente en moyenne (programmation « pain sucré » ou « pain doux » en général) mais une brioche est bien meilleure avec un temps de pousse, au moins, deux fois plus long que cela !

– Préchauffez le four à 200 ° C (th. 4 pour traditionnel) ;

brioche anis_etape 5

– Une fois la pâte doublée de volume préparez une dorure (jaune d’œuf + lait ) et badigeonnez généreusement votre brioche. Si vous le souhaitez mettez des perles de sucre ou des pépites chocolatées ;

brioche anis_etape 6

– Enfournez pendant 45 minutes ou jusqu’à ce que la brioche brunisse bien ;

– A la sortie du four, laissez refroidir 5 minutes dans le plat avant de démouler sur une grille ;

– Miamez !

 

Source : « Pain maison spécial MAP » – Éditions Marabout Chef, Cathy Ytak – adapté de la recette « Brioche à l’anis et à l’absinthe ».

 

 

Heu…excusez-moi siouplai’ mais…

– Comme l’indique le titre d’origine de la recette, cette dernière préconisait de l’absinthe avec également de l’anis (en graines)… Bon, pour apaiser les esprits et / ou si on destine la brioche à tout le monde (petits et grands), à moins d’en faire une avec alcool et une sans alcool bien sûr, mieux vaut la préparer sans petite « fée verte » avec du sirop d’anis ou, à la limite, un peu d’apéritif anisé de type Ricard puisque l’alcool, aux trois quarts, s’évapore en cuisson, ne restant que le goût ;-) !

– Pour renforcer le côté fraîcheur de cette brioche, on peut rajouter de l’estragon ou de la ciboulette.

Imprimer Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

;) :| :x :torture: :stargate: :siffle: :sante: :roll: :pain: :o :non: :mrgreen: :mdr: :lol: :leeloo: :kitty: :jaifaim: :hips: :glouton: :fouet: :fessee: :faim: :dodo: :cuit: :cry: :chef: :bisou: :bing: :bigbisous: :assassin: :P :D :?: :/ :)) :) :( :!: 8) (h)