Rendez-vous sur Hellocoton !
burgers-italiens

Qu’est-c’qu’on met là-dedans ?

 

Petits pains à burgers (fait maison c’est beaucoup mieux !!)

– Un bocal de cornichons aigres-doux

– 250 gr à 300 gr environ de viande hachée ou de viandes hachées au robot de cuisine

– Une belle botte de basilic frais

– Moutarde

– Ketchup (ou mieux, sauce tomate préparée la veille !)

Sauce barbecue

– 2 grosses poignées de chapelure grain fin

– 2 œufs

– 1 grosse boule de mozzarella di Bufala (Campana) AOP, si possible

Sinon, moins crémeuses mais qui peuvent approcher de loin, les mozzarella – mais toujours di Bufala et pas lait de vache !!! mdr) des GMS. Dans ce cas, on en prend facile deux ;-) !

– 1 demi-paquet de mâche ou de roquette

– 1 courgette

– 2 gousses d’ail

– 1 oignon rouge (facultatif)

 

 

Comment qu’on fait ça ?

 

– Préparez vos mini-steaks : hachez (au plus petit trou) vos viandes au hachoir électrique ou prenez votre viande déjà achetée hachée (mdrrr c’dur à dire :D) et, dans une jatte profonde, avec les mains bien propres, mélangez la viande à la chapelure, la sauce barbecue, les gousses d’ail pressées et les œufs de manière à former une boule homogène. Formez, alors, des petits tas (vous pouvez peser chacun pour avoir les mêmes grammages partout !) en boule puis aplatissez-les légèrement pour former un mini-steak haché. Réservez dans des tuperwares au réfrigérateur ;

burgers-italiens_etape-3

– Dans une poêle antiadhésive avec un peu d’huile d’olive et une pointe de beurre, faites revenir la courgette en rondelles fines, préalablement lavée, séchée, épluchée et coupée de la sorte. Retournez pile – face en cuisson « minute » afin que les deux côtés dorent (n’oubliez pas de saler légèrement en début de cuisson et de poivrez vers la fin !) ;

burgers-italiens_etape-2

– Coupez en rondelles vos cornichons aigres-doux (ôtez les « tocs ») ;

burgers-italiens_etape-1

– Lavez, séchez délicatement le basilic sur du papier absorbant ;

– Pelez, coupez en « anneaux » votre oignons rouge avant de couper ces derniers en deux ;

– Passez rapidement au gril du four ou au toaster vos petits pains à burger coupés en deux (s’ils ne sont plus très chaud) ;

burgers-italiens_etape-4

– Dans une poêle anti-adhésive, graissée légèrement avec un filet d’huile d’olive ou d’huile neutre (ou combinée type « 4 huiles ») faites dorer vos mini-steaks hachés à feu soutenu sans brûler trop le dessus de manière à bien cuire l’intérieur ;

– Dans un bol, rapidement, mélangez tant-pour-tant de la moutarde et de la ketchup ;

burgers-italiens_etape-5

– Sur un plat de service ou un plateau tournant, disposez les bases des burgers et mettez sur chacune une pointe du mélange moutarde-ketchup (ou sauce tomate de la veille !) et de cornichon aigre-doux. Posez un brin ou deux de mâche ou de roquette préalablement lavée  ;

burgers-italiens_etape-6

– Disposez délicatement un mini-steak haché sur chaque base ainsi qu’un anneau d’oignon rouge (facultatif) morcelé en deux (il faut le laisser dépasser !) ;

burgers-italiens_etape-7

– Égouttez 2 / 3 minutes avant la mozzarella avant de la détailler délicatement et de surmonter chaque mini-burger d’un bout de fromage et d’une rondelle de courgette ;

– Finissez avec une belle feuille entière de basilic avant de refermer avec le « chapeau ». Piquez l’ensemble pour que cela ne tombe pas ;

– Servez sans attendre et miamez !

 

Source : oim :)) !

 

 

Heu…excusez-moi siouplai’ mais…

 

– Pour la préparation de la viande (c’est à base de préparation de viande mdr :D…) vous pouvez très bien prendre de la basse-côté ou bien, selon l’occasion un peu de rumsteak que l’on combine à du veau ou de l’agneau (type noix de veau) ou bien faire des steaks à base d’une unique viande… Bref, chacune fera comme il veut en notant que la hacher soi-même permet d’éviter les mauvaises surprises puisque l’on sait que type(s) de viande(s) se trouve(nt) dans la farce et tout ça pas vraiment beaucoup plus cher ;-) !

– Pour la salade (mâche ou roquette), on peut, juste avant, dans une jatte, la « secouer » avec un peu d’huile d’olive et de vinaigre balsamique ou de vinaigre de framboises voire de vanille, pour la touche « douceur » !

– Si vous faites vous-même la sauce tomate (et la veille !! ;-)) hors-saison, préférez soit vos conserves de tomates (le must !) ou bien des tomates pelées entières au jus qui sont tout aussi bonnes (on oublie alors l’étape du four pour griller les tomates fraîches et on passe directement à l’étape de la casserole en cuisant d’abord l’oignon et l’ail, bien sûr !).

– Pour le fromage, on peut remplacer la mozzarella di bufala par de la scarmoza par exemple !





Rendez-vous sur Hellocoton !

Imprimer Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez prouver que vous êtes un humain : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

;) :| :x :torture: :stargate: :siffle: :sante: :roll: :pain: :o :non: :mrgreen: :mdr: :lol: :leeloo: :kitty: :jaifaim: :hips: :glouton: :fouet: :fessee: :faim: :dodo: :cuit: :cry: :chef: :bisou: :bing: :bigbisous: :assassin: :P :D :?: :/ :)) :) :( :!: 8) (h)