brochettes gnocchis

Qu’est c’qu’on met là-dedans ?

 

Pour 6 brochettes (2 assiettes) :

– 24 gnocchis (ici industriels : pour les maisons, la >recette de gnocchis<)

– 6 tranches de jambon fumé

… Ici, un jambon « Forêt Noire » mais on peut très bien imaginer du jambon de Bayonne :P !

– 24 cubes de comté

– 1 pointe de piment d’Espelette (facultatif)

– Un reste de ratatouille de la veille (facultatif)

 

 

Comment qu’on fait ça ?

 

– Dans une eau bouillante salée, faites revenir vos gnocchis selon les indications du paquet (pour moi, 2 minutes jusqu’à ce que ces derniers reviennent à la surface !).

Le mieux encore, si l’on est un peu-beaucoup « pantouflard » ce jour-là, c’est d’avoir ces fameux gnocchis à poêler que j’aurais pu avoir si une tierce personne ne c’était pas trompé… Bon, en toute honnêteté, après avoir bien pesté « tu sais pas liiire ! » arf lol :D, outre le fait que les gnocchis à bouillir soit un peu moins cher au kilo que ceux à poêler, on peut avoir le même résultat : d’abord, je les fait bouillir et, une fois cuits, égoutter dans une passoire. Puis, je reprends ma casserole, j’ajoute un peu de beurre et je les fait dorer à feu soutenu, sans couvercle, pendant 5 bonne minutes en les remuant de temps en temps pour qu’ils dorent de toutes parts… Bé, véridique, c’est le même résultat, certes en plus long niveau temps, que ceux à poêler ;-) !

– (Donc !), une fois les gnocchis égoutté, comme expliqué ci-dessus, dans le même contenant vidé, faites fondre un peu de beurre et, à feu moyen, faites dorer vos gnocchis pendant 5 minutes maximum, le temps qu’ils dorent bien. Réservez dans un bol recouvert d’aluminium.

– Coupez en bâtonnets votre comté puis en cubes en ayant une belle profondeur sur toutes les facettes de fromages. Dégraissez vos tranches de jambon fumé et coupez chaque tranche, dans la largueur, en quatre parts égales chacune.

brochettes gnocchis_etape 1

– Montez vos brochettes : sur des pics en bois ou en bambou et pour chaque brochette, commencez par enfilez un cube de fromage, suivi d’un quart de tranche coupé et préalablement plié, à son tour, en quatre (2 longueur + 2 largueur) de manière à avoir le jambon fumé bien tenu sur la brochette. Continuez avec deux gnocchis. Répétez les opérations précédentes. Votre brochette est assemblée. Réservez et faites de même pour les 5 autres brochettes.

– Réchauffez rapidement à la poêle ou au micro-ondes votre reste de ratatouille et répartissez-la de manière égale sur les assiettes de chaque convive.

– Surmontez de 3 brochettes par assiette en les faisant se chevaucher pour donner un beau relief.

– Agrémentez d’une pointe de piment d’Espelette avant dégustation, pour une touche pimentée !

– Servez et miamez en trempant les brochettes avec un peu de ratatouille avant chaque bouchée !

Source : oim :)) !

 

 

Heu…excusez-moi siouplai’ mais…

 

– Je voulais manger des gnocchis de manière un peu « trivial » (sans le jeu mdr je sors :D), sans ce côté « étalage » dans l’assiette avec des gnocchis servis dans l’assiette… Bref, les brochettes sont une autre manière de manger ces gnocchis en les accompagnant, au passage, d’un peu de jambon et de fromage mais on pourrait pousser le vice avec des légumes ; Une autre manière, aussi, de faire passer les légumes en les embrochant et en les alternant avec des gnocchis !

Imprimer Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

;) :| :x :torture: :stargate: :siffle: :sante: :roll: :pain: :o :non: :mrgreen: :mdr: :lol: :leeloo: :kitty: :jaifaim: :hips: :glouton: :fouet: :fessee: :faim: :dodo: :cuit: :cry: :chef: :bisou: :bing: :bigbisous: :assassin: :P :D :?: :/ :)) :) :( :!: 8) (h)