Rendez-vous sur Hellocoton !

Qu’est-c’qu’on met là-dedans ?

 

– 500 gr de beurre doux (minimum)

 

 

Comment qu’on fait ça ?

 

– Couper les morceaux de beurre en morceaux grossiers et les mettre dans une casserole ;
– A feu très doux faire fondre le beurre ;

– Une fois que le beurre est fondu vous devez observer au fond de la casserole, l’apparition d’une couche blanchâtre (le petit lait) qui s’est déposée et, sur le dessus, les impuretés du beurre sous la forme d’une mousse (selon la qualité de votre beurre il est possible qu’il n’y est pas de mousse (comme moi) sur le dessus mais juste des petits dépôts alors no stress!). Entre ces deux couches se trouve le ghee que nous recherchons !

– Si vous avez de la mousse sur le dessus enlever là totalement à l’aide d’une cuillère ;

– Filtrer le mélange restant avec un tamis, de l’étamine ou un chinois avec des mailles assez resserrées pour ne pas laisser le petit lait se mélanger au beurre clarifié.

 

Source : CuisineMoiUnMouton.com – Stéphanie.

 

 

Heu…excusez-moi siouplai’ mais…

 

– Le ghee (ou beurre clarifié) c’est comment ne garder grosso modo que le meilleur du beurre sans le gras… Oui ça parait tiré par les cheveux car le beurre est dans son entier un corps gras LOL… ou pas (lol, lol :P) car il contient ce petit lait, cette fine couche qui fait que le beurre est un beurre « gras » lipidiquement. Du coup, quand on enlève petit à petit tout ce « blanc » à ébullition on ne garde que l’essentiel du beurre en terme de nutrition et cela n’enlève ne rien les propriétés du beurre (pas de gâchis bien au contraire !) : il peut chauffer à haute température (contrairement au beurre auquel il faut ajouter une pointe d’huile végétale par exemple pour ralentir le processus) et du coup il est meilleur en goût (testez vous verrez c’est vraiment différent moi-même j’avais un à priori sur la finalité de la recette !) et en plus on l’utilise dans des tas de domaines autres que la cuisine (comme en soin dans certain type de médecine traditionnelle, naturelle pour lubrifier hydrater certaines parties du corps)… Bref, le ghee c’est chouette mdr honnêtement ;-) !

– La difficulté réside dans la patience à cuire à petite ébullition l’ensemble et à retirer doucement les parties blanches (on voit qu’il m’en restait un peu lors du filtrage au chinois pas taper !) pour avoir un ghee aussi pur que l’esprit (bon bé le mien était un peu trouble mdr) :P !





Rendez-vous sur Hellocoton !

Imprimer Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez prouver que vous êtes un humain : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

;) :| :x :torture: :stargate: :siffle: :sante: :roll: :pain: :o :non: :mrgreen: :mdr: :lol: :leeloo: :kitty: :jaifaim: :hips: :glouton: :fouet: :fessee: :faim: :dodo: :cuit: :cry: :chef: :bisou: :bing: :bigbisous: :assassin: :P :D :?: :/ :)) :) :( :!: 8) (h)