Rendez-vous sur Hellocoton !

Qu’est-ce-qu’on met là-dedans ?

 

– 12 gros champignons de Paris (ou le double s’ils sont petits)

– 1 oignon rouge

– 2 gousses d’ail écrasées

– 1 pâte feuilletée pure beurre

– 2 cuillères à soupe de sucre bombées

– Un peu de thym

– Sel, poivre

– Beurre

– Huile d’olive

 

 

 

Comment qu’on fait ça ?

 

– Nettoyer les champignons en coupant la queue, et en pelant la peau du chapeau. Les couper en deux ;

– Émincer l’oignon rouge finement ;

– Dans une sauteuse, faire fondre du beurre et de l’huile d’olive ;

– Y faire revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres, ajouter l’ail et faire revenir quelques secondes ;

Ce n’est pas erreur : j’ai mis le sucre en même temps que les oignons rouges car je trouvais que le faire à part (le caramel à sec) c’était un peu superflue. Comme les demie-tomates qu’on caramélise à la poêle (côté transversale) avec un peu de sucre et d’huile j’ai fait pareil avec l’oignon rouge qui, à la base, n’a pas besoin de sucre puisque il en a déjà plus ou moins. Par contre, pour un côté plus propre, effectivement, on peut faire le caramel, le verser dans le fond du ou des moules, cuire les oignons etc… bon si on est pressé et qu’on fait attention le même résultat avec l’oignon-sucré et le lendemain on peut démouler pour bien confire l’ensemble au frais… nickel ! ;-)

– Retirer les oignons du feu, réserver ;

– Rajouter un peu de beurre et d’huile d’olive et faire sauter les champignons jusqu’à ce qu’ils soient dorés et un peu ramollis ;

– Faire fondre le sucre à sec dans une casserole à fond épais : ne pas remuer ! Ça fond tout seul, et on obtient un joli caramel bien doré ;

– Tapisser le fond d’un moule à tarte avec de caramel. J’utilise un moule en silicone, pour faciliter le démoulage. Si vous utilisez du métal, pensez à beurrer légèrement votre moule avant d’y verser le caramel ;

– Parsemer les oignons cuits sur le fond du moule, puis disposer les champignons ;
– Laisser le tout refroidir ;

– Préchauffer le four à 180° ;

– Disposer la pâte feuilletée par dessus les champignons, en « bordant » un peu la pâte pour la faire rentrer entre le moule et les champignons ;

– Enfourner à mi-hauteur et faire cuire jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée (15 minutes environ) ;

– Sortir du four, et démouler en renversant le moule sur une grande assiette. Attention, les champignons et le caramel peuvent rendre un peu de jus, faites attention de ne pas vous brûler avec du jus qui coulerait du moule !

 

Source : Blog Cuisine Metisse, la cuisine d’ici et d’ailleurs (issue du magazine culinaire « Delicious » Australien.

 

 

 

Heu…excusez-moi siouplai’ mais…

 

– Excepté l’histoire du caramel, le reste était parfait : effectivement le mariage oignon rouge sucré et champignons est bien vu : c’est un régal, accompagné d’un médaillon de veau ou d’une petite pièce de bœuf et une pointe de salade !





Rendez-vous sur Hellocoton !

Imprimer Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

;) :| :x :torture: :stargate: :siffle: :sante: :roll: :pain: :o :non: :mrgreen: :mdr: :lol: :leeloo: :kitty: :jaifaim: :hips: :glouton: :fouet: :fessee: :faim: :dodo: :cuit: :cry: :chef: :bisou: :bing: :bigbisous: :assassin: :P :D :?: :/ :)) :) :( :!: 8) (h)