Rendez-vous sur Hellocoton !

Qu’est-c’qu’on met là-dedans ?

 

Pour 30 pièces :

 

XxX Sauce XxX

– 80 ml de sauce Chili « sweet » douce

– 2 cuillère à café de mirin

– 2 cuillère à café de gingembre frais râpé

– 125 ml de sauce soja

 

 

XxX Hachis XxX

– 200 gr de nouilles Hokkien (nouilles de blé fraîches)

– 300 gr de veau haché

– 6 oignons nouveaux finement hachés

– 2 gousses d’ail pilées

– 20 gr de feuilles de coriandre fraîches finement hachées

– 1 cuillère à soupe de nuoc-mâm

– 2 cuillères à soupe de sauce aux huîtres

– 3 cuillères à café de jus de citron vert

– Huile d’arachide ou associé (bain de friture)

 

 

 

Comment qu’on fait ça ?

 

 

– Préparez la sauce en mélangeant tout les ingrédients dans un bol ;

– Mettez les nouilles dans un saladier et couvrez-les d’eau bouillante. Laissez-les tremper 1 minute ;

– Égouttez-les puis essuyez-les avec du papier absorbant. Coupez les nouilles en bâtonnets de 5 cm puis mettez-les dans un saladier ;

– Ajoutez le veau haché, les oignons nouveaux, l’ail, les feuilles de coriandre, le nuoc-mâm, la sauce aux huîtres et le jus de citron vert ;

– Mélangez à la main en veillant à ce que la viande et les nouilles soient réparties uniformément ;

– Prélevez 1 cuillère à soupe de mélange et formez une boule, en pressant fermement de façon à ce que les ingrédients adhèrent bien entre eux pendant la cuisson ;

– Vous devez obtenir 30 boulettes au total ;

– Versez de l’huile végétale dans un wok ou une grande casserole jusqu’au tiers de sa hauteur et faites-la chauffer à 170° C ;

– Faites frire les boulettes en plusieurs fois 2 / 3 minutes, jusqu’à ce qu’elles soient dorées et bien cuites ;

– Égouttez sur du papier absorbant puis servez chaud avec la sauce.

 

 

Source : « Apéro » – Marabout « côté cuisine ». Recette issue de « boulettes de porc à la sauce Chili » (uniquement la viande).

 

 

 

Heu…excusez-moi siouplai’ mais…

 

– C’est un peu-beaucoup gras-gras mais à la dégustation la viande est moelleuse et l’assaisonnement de celle-ci avec les condiments et les nouilles donne un petit « bonbon » croustillant !

– Le mirin c’est un peu l’équivalent de notre vinaigre blanc (j’ai dit un peu hein ;-)) sauf qu’il peut se composer de riz (gluant) : il en existe pleins de varieté dont une sympathique, un mirin « sweet » à mi-chemin avec le saké « pur » !





Rendez-vous sur Hellocoton !

Imprimer Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

;) :| :x :torture: :stargate: :siffle: :sante: :roll: :pain: :o :non: :mrgreen: :mdr: :lol: :leeloo: :kitty: :jaifaim: :hips: :glouton: :fouet: :fessee: :faim: :dodo: :cuit: :cry: :chef: :bisou: :bing: :bigbisous: :assassin: :P :D :?: :/ :)) :) :( :!: 8) (h)