Rendez-vous sur Hellocoton !

Qu’est-c’qu’on met là-dedans ?

 

– 500 g de farine de blé

– 18 cl d’eau

– 125 g de yaourt bulgare (soit 1 pot)

– 4 c. à soupe d’huile végétale

– 1 c. à café de sel

– 1 c. à café de sucre

– 2 pincée de levure chimique

– 8 g de levure boulangère

– 12 portions de vache qui rit (2 par naans)

 

Comment qu’on fait ça ?

 

– Pour commencer, mélanger tous les ingrédients secs : Farine, levure chimique, sel & sucre ;

– Faire un puits dans cette farine, et ajouter les ingrédients liquides : huile, yaourt, levure boulangère + la moitié de l’eau ;

– C’est maintenant qu’il faut pétrir la pâte, et ce, pendant 15 à 20 minutes environ (si c’est à la main, au robot c’est 10 min en position moyenne). L’objectif est que la pâte devienne souple et qu’elle ne colle plus aux parois du bol !

– Rajouter la moitié d’eau restante, au fur et à mesure, jusqu’à obtenir une belle pâte lisse. Ne pas hésiter à réajuster en eau ou farine pour obtenir la consistance voulue ;

– Recouvrir la pâte d’un torchon & laisser là reposer et lever dans un lieu sec voir chaud (prêt d’un radiateur par ex) la pâte peut alors doubler voir tripler de volume grâce aux levures ;

– Pendant le repos de la pâte, ouvrir les 12 portions de Vache qui rit dans un petit bol et bien mélanger – ce sera plus facile à travailler ensuite ;

– Au bout de 1h à 2h, former 12 petites boules avec la pâte (de la taille d’une mandarine). Disposer les petites boules sur un plan de travail fleuré afin de commencer à abaisser la pâte ;

– Commencer alors avec la 1ère boule, et l’aplatir au rouleau afin d’obtenir un disque fin (3/4 mm) de la taille d’une assiette. En faire une deuxième toujours de la même taille ;

– Étaler une bonne cuillère à soupe de Vache qui rit sur le 1er disque avec une spatule ;

– Puis le recouvrir du 2ème disque de pâte, ensuite, on presse les bords délicatement pour ne pas que la vache qui rit ne s’enfuit et c’est fini !

L’idéal c’est de les cuire au Tandoor ! (four traditionnel Indien en terre cuite et en forme de jarre) alors évidement, je vous ai trouvé des alternatives : à la poêle anti-adhérente classique, à la poêle à crêpe, à la plancha et à la poêle en fonte. Après avoir essayé les 4 options, la plancha c’est le top !

– Placer délicatement votre naan sur le mode de cuisson choisi, et laisser dorer 5 minutes de chaque côté ;

– Disposer sur un plat et parsemer d’une noisette de beurre ou de ghee (au choix).

 

Source : Bollywood Kitchen – Sandra Salmandjee (Sanjee)

 

 

Heu…excusez-moi siouplai’ mais…

 

– Effectivement, la cuisson à la plancha s’avère (en plus d’être pratique : difficile d’avoir le fameux four Indien Tandoor !!) très efficace et rapide.

– Perso’, j’ai mis du Kiri plutôt que de la Vache qui rit : c’est un peu mieux niveau ingrédients même si ça ne remplace pas du fromage traditionnel (ici on veut que le fromage tienne en cuisson et c’était parfait merci à l’auteure de la recette pour ses précieuses indications :-) !





Rendez-vous sur Hellocoton !

Imprimer Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez prouver que vous êtes un humain : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

;) :| :x :torture: :stargate: :siffle: :sante: :roll: :pain: :o :non: :mrgreen: :mdr: :lol: :leeloo: :kitty: :jaifaim: :hips: :glouton: :fouet: :fessee: :faim: :dodo: :cuit: :cry: :chef: :bisou: :bing: :bigbisous: :assassin: :P :D :?: :/ :)) :) :( :!: 8) (h)