Rendez-vous sur Hellocoton !

Qu’est-c’qu’on met là-dedans ?

 

– 1 noix de coco (250 ml + 125 ml en crème ou lait de coco)
– 450g de sucre
– 150g de farine
– 8 jaunes d’œuf
– 1 demie cuillère à café de sel
– 100g de >ghee< environ
– 8 cosses de cardamome

 

 

Comment qu’on fait ça ?

 

– Cassez la noix de coco, récupérez la chair et râpez la grossièrement (pas besoin d’enlever la partie brune). Mixez avec 600ml d’eau tiède et passez à l’étamine pour obtenir environ 500ml de lait de coco ;

– Dans une casserole, faites chauffer le sucre avec un demi-volume d’eau. Amenez à ébullition et laissez bouillonner jusqu’à atteindre la température de 105°C ;

Mélanger 250ml de lait de coco avec la farine. Ajoutez le sirop tiédi puis les jaunes d’œufs battus, les graines de cardamome réduites en poudre et le sel. Ajoutez encore 150ml de lait de coco pour obtenir une texture bien fluide ;

Dans un moule à manqué pas trop grand (le mien faisait 20cm de diamètre, mais 15cm, c’est encore mieux) faites chauffer sur le feu 2 cuillère à soupe de ghee. Quand il est bien chaud, ajoutez environ 250ml de pâte (juste pour napper le fond). Laissez prendre sur feu doux ;

Mettez une cuillère à soupe de ghee sur la couche de pâte cuite, puis versez à nouveau de la pâte, juste assez pour couvrir et placez sous le grill ;

Laissez cuire sous le grill jusqu’à ce que le dessus brunisse (sous mon grill au gaz, c’était entre 5 et 10 minutes), puis ajoutez un peu de ghee Passez sous le grill pour le faire crépiter, puis ajoutez une nouvelle couche de pâte et recommencez ainsi jusqu’à épuisement de la pâte ;

Laissez tiédir avant de démouler. Garnissez d’amandes effilées et servez à température ambiante.

Source : « Syl » – Blog « Un peu gay dans les coings« .

Heu…excusez-moi siouplai’ mais…

 

– Quand on cuit sous le grill du four traditionnel ou du four ventilé, il faut bien veiller à griller en deux temps PAR COUCHE : quand la croûte d’une couche grille d’un beau blond on stoppe pour mettre le ghee (premier temps) qui doit donc réchauffer (donc « re-grillage ») ce qui fonce le « beau blond » en beau brun lol… Pour mieux ensuite napper d’une bonne louche par-dessus (second temps) et etc et etc… C’est ultra-simple mais il faut juste un peu de rigueur en notant que la couche de base est épaisse pour chemiser le moule et après on fait de fines couches !

– Reste la question qui fâche : combien de couches ? Si vous le savez n’hésitez surtout pas à commenter la recette sur ce sujet. Certains disent sept et d’autres bien plus que dix… côté texture on est sur une sorte de pudding dense très très doux avec de la coco et du beurre clarifié avec de l’amande effilée pour le croquant ; un pur délice pour ce gâteau de fêtes à mettre dans la famille des « christmas pudding » :P





Rendez-vous sur Hellocoton !

Imprimer Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez prouver que vous êtes un humain : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

;) :| :x :torture: :stargate: :siffle: :sante: :roll: :pain: :o :non: :mrgreen: :mdr: :lol: :leeloo: :kitty: :jaifaim: :hips: :glouton: :fouet: :fessee: :faim: :dodo: :cuit: :cry: :chef: :bisou: :bing: :bigbisous: :assassin: :P :D :?: :/ :)) :) :( :!: 8) (h)